Articles


Situation actuelle

Depuis sa constitution le 30 juillet 1916 au café du Commerce, à la Place d’Armes, la Fédération Nationale des Eclaireurs et Eclaireuses du Luxembourg, dite FNEL, a connu de nombreux sièges provisoires. Grâce à la bienveillance des héritiers Heintz van Landewyck la FNEL a pu installer depuis 1961 son « Home fédéral » au 43, puis aussi au 45, rue de Hollerich.

Lorsqu’en 2001 la FNEL fête ses 40 ans de présence dans la rue de Hollerich, elle réalise d’une part le formidable bienfait dont elle profite depuis tant d’années et qui doit être unique en son genre, mais aussi que la situation ne pourra pas s’éterniser.

La professionnalisation, les moyens technologiques de plus en plus performants font voir les limites des infrastructures actuelles. Les responsables établissent un premier état des lieux actuels et une liste des besoins.

Des contacts sont établis avec la commune de Luxembourg, mais aussi plusieurs communes limitrophes, mais aucune piste n’est prometteuse. Cette recherche devient plus systématique en 2005 avec la mise en place d’un groupe de travail ad hoc.

Un tournant décisif est pris en 2007 lorsque l’Association des Girl Guides Luxembourgeoises asbl, en abrégé AGGL, propose la mise à la disposition de la FNEL d’une partie de leur terrain, situé rue de Trèves au Fetschenhaff.

En chiffres la FNEL c’est actuellement :

    * 2155 membres actifs (au 31.12.2009)
    * 5 employés Fondation FNEL (4 tâches à temps plein) et 2 employés  FNEL-ONGD (1,5 tâches)
    * 4 réunions de responsables de tous niveaux par semaine en moyenne, concernant quelque 50 personnes en tout,
    * des locaux actuellement occupés 40 heures par semaine par les employés et 40 heures par les bénévoles.


Le nouveau siège

Les besoins

Le groupe de travail avait fait une estimation des besoins établie sur:

   1. l’hypothèse que le siège abrite aussi l’ONGD-FNEL, le SCOUT-SHOP et un dépôt pour le matériel,
   2. l’évidence que les surfaces actuelles suffisent aux besoins, sans être toujours adéquates dans leur agencement,
   3. le « status quo» quant à l’effectif des membres et des employés.

Le terrain

Le 7 juillet 2008, l’ AGGL et la Fondation FNEL signent une convention qui retient essentiellement que :

  • l’AGGL mettra à disposition de la Fondation FNEL une parcelle (+- 26 ares) de leur terrain,
  • la Fondation FNEL  y érigera un nouveau siège,
  • ceci fait, l’AGGL et la Fondation FNEL constitueront une structure juridique commune. L’AGGL apportera en pleine propriété la parcelle et la Fondation FNEL l’immeuble,
  • la  structure commune donnera le site en location à la Fondation FNEL qui mettra à disposition gratuite de l’ AGGL un local séparé pour loger un groupe local.


Le FORT DUMOULIN

Le terrain est situé en partie sur les vestiges de l’ancien Fort Dumoulin. La conception et la construction du siège ont été faites en concertation avec les services archéologiques du Musée National d’Histoire et d’Art (MNHA) et le Service des Sites et Monuments Nationaux.

Le MNHA a procédé à des fouilles très complètes du site du 11 mars au 11 avril 2009. Pour des raisons financières il est décidé de ne laisser visible qu’une ancienne poudrière du site.

L’architecte

En février 2008 la FNEL a retenu le bureau :
HSA - Michel Heisbourg, Bob Strotz, architectes.

La construction

Le projet prévoit que:

  1. il n’y aura pas de centre d’accueil (hébergement de groupes de jeunes),
  2. le siège comportera 6 unités fonctionnelles :
    1. Administration (bureaux du personnel professionnel de la FNEL, du Service Formation FNEL et de l’ONGD-FNEL)
    2. Bénévoles (salles de réunion, grande salle, bibliothèque etc.)
    3. Matériel
    4. Scout-Shop (vente d’uniformes et d’autres effets scouts)
    5. Groupe scout local
    6. Studio (pour deux personnes du Service Volontaire Européen);


Le financement

Le projet présenté au ministère de tutelle (MiFa) porte sur 3.460.000 €.

Depuis 1932 la FNEL est propriétaire d’un immeuble à Rippig, commune de Bech. Il n’est plus utilisé, sa mise en sécurité étant trop onéreuse et il est difficile à vendre, car situé en zone pâturage et zone loisirs, sans accès direct propre à la voie publique.

Plan de financement

Montant maximal subventionné selon convention MiFa 3.500.000 €
Part MiFa 80% 2.800.000 €
Part FNEL 20% 700.000 €
Subventions et dons actuellement acquis 521.095 €
Vente Rippig p.m.
Solde à financer 178.900

Ces montants sont des montants maximas résultant de la convention avec l’État luxembourgeois.


Maître d’œuvre

Le maître d’œuvre du nouveau siège de la FNEL est la

« FONDATION FNEL »

établissement d’utilité publique
(par arrêté grand-ducal du 11.12.1993),
établie au 43, rue de Hollerich, L-1741 Luxembourg,
inscrite au RCS de Luxembourg sous le no G 77.

Compte bancaire :  CCPL LU85 1111 0000 4343 0000

Les donations à la «Fondation FNEL» sont déductibles fiscalement.


Progression du projet

2005:

  • mise en place d'un groupe de travail "Nouveau siège fédéral"
  • contacts avec la Ville de Luxembourg et les communes limitrophes 2007
  • l'Association des Girl Guides Luxembourgeoises, en abrégé AGGL, propose la mise à la disposition de la FNEL d'une partie de leur terrain, situé rue de Trèves au Fetschenhaff

18.01.2008 Accord de principe d'une participation financière de l'Etat a été donné par lettre ministérielle.

février 2008 La FNEL a procédé au choix d’un architecte après des entretiens avec 6 architectes présélectionnés. Elle a retenu le bureau : BSA - Bob Strotz architecture qui travaille en collaboration avec l’architecte Michel Heisbourg.

19.03.2008 L'autorisation de morcellement du terrain AGGL est accordée. La demande de reclassement de la Ville de Luxembourg est en voie de traitement au Ministère de l'Intérieur.

7.7.2008 L’ « Association des Girl Guides Luxembourgeoises asbl » (AGGL), et la «Fondation FNEL» (FF) signent une convention

25.7.2008 Accord de la Ville de Luxembourg de démolir l'ancien chalet en bois de l'AGGL

 

9-14 avril 2009 Le MNHA procède à de premiers sondages pour déterminer la position exacte des restes du Fort du Moulin. La tranchée dégagée est impressionnante et en très bon état.
Contacts avec le Service des Sites et Monuments Nationaux. Fouilles exhaustives durant le printemps 2009 par le MNHA

4 juin 2009 Signature de la Convention (approuvée en conseil de Gouvernement en sa séance du 22 mai 2009) concernant la participation financière à hauteur de 80% de l'Etat aux travaux de construction du nouveau siège fédéral pour la FNEL.
Cette convention est signée par les Ministres Marie-Josée JACOBS et Luc FRIEDEN et les administrateurs Martine FABER-SCHMIT et le Dr. Philippe TURK.

11 juin 2009  Le bourgmestre de la Ville de Luxembourg Paul Helminger accorde l'accord de principe pour la construction du nouveau siège fédéral

14 juin 2009  Présentation du projet aux membres du Conseil national de la FNEL sur le site - activité organisée en collaboration avec l'AGGL

17 septembre 2009 Réunion avec le Service des Sites et monuments nationaux: discussion sur l'intégration des vestiges du fort Dumoulin dans la nouvelle construction, les frais de construction supplémentaires, l'usage, la gestion et l'entretien ultérieurs des vestiges.

24 septembre 2009 Réunion avec les "Frënn vun der Festung asbl" / AGGL. Discussion sur une collaboration étroite pour la gestion future des vestiges du fort Dumoulin.
15 octobre 2009 INFOPLA asbl donne feu vert pour l'assistance technique pour le nouveau siège
25 octobre 2009 NEIE SIEGE APERO - présentation du projet aux responsables FNEL

22 février 2010 (date smbolique pour le mouvement scout!): signature du contrat de partenariat entre ARCELORMITTAL Luxembourg et la Fondation FNEL. Le partenariat vise le support d'ArcelorMittal Luxembourg à l'activité de la FNEL, plus particulièrement ArcelorMittal participe aux frais de la constructions du nouveau siège fédéral. La FNEL est à l'origine du du scoutisme luxembourgeois depuis 1914 et elle est liée depuis ses débuts à la sidérurgie luxembourgeoise avec la création du premier groupe de jeunes scouts au Luxembourg, le "Boy-Scouts Korps de Dudelange" (aujourd'hui Les Peaux-Rouges) par Aloyse Meyer, ancien Directeur-général ARBED. De nombreux autres dirigeants des ARBED ont été Président de la FNEL au cours des années postérieures et l'engagement social de la sidérurgie luxembourgeoise se lit parfaitement dans l'histoire de la FNEL.

août 2010 délivration de l'autorisation de construire par M. Paul Helminger, Bourgmestre de la Ville de Luxembourg
13 septembre 2010 démarrage du chantier:
Le bureau d'expertise WIES, dresse l'état des lieux des maisons avoisinantes et ceci gratuitement. Un GRAND MERCI à François et Georges WIES, anciens des Diables mauves
Eurasol SA effectue ue étude géotechnique/reconnaissance du sol de fondation par forages pressiométriques (2008)
KM Sàrl est chargé avec la mission de coordination de sécurité et santé sur le chantier
Signature d'un contrat d'ingénieur avec icone sàrl génie civil.
Bétic SA, ingénieurs-conseils est chargé avec le génie technique.
Un contrat relatif aux travaux de gros-oeuvre est conclu avec la société SOPINOR Constructions SA.
Le Groupe de travail nouveau siège retient, parmi trois offres, la société PREFALUX pour réaliser la construction en bois.
Un contrat est conclu avec LUXCONTROL SA avec la mission de contrôle technique en vue d'une assurance en garantuie décennale/biénnale à conclure à la réception du chantier.
Une police d'assurance "Tous risques chantiers" est signée avec FOYER Assurances (Agence WELTER/Remich).

13 décembre 2010 Retard sur le chantier du aux intempéries (neige)

Pose de la Première Pierre en présence de Madame la Ministre Marie-Josée JACOBS et de Monsieur Paul HELMINGER, Bourgmestre de la Ville de Luxembourg.

 

11 janvier 2011 Avec le bétonnage de la dalle de sol, les travaux de gros œuvre se terminent.

mi-mai 2011 Les éléments en bois LIGNOTREND sont livrés à l’usine de Prefalux qui en assemblera les panneaux à installer sur le chantier.

26 mai 2011 Prefalux commence à installer son chantier.

31 mai 2011 Début des travaux de construction du gros œuvre fermé tout en bois. Une équipe de trois hommes se met au travail.

29 juillet 2011 Avec la pose du bouquet final s’achève la construction du gros œuvre fermé.

22 août 2011 Fin des congés dans le bâtiment. Les travaux d’isolation extérieure reprennent.

29 août 2001 Les fenêtres sont livrées et commencent à être installées.

septembre 2011 Achèvement des isolations tant extérieures qu’intérieures.

3 octobre 2011 Début des travaux d’installation du chauffage.

6 octobre 2011 Se bousculent sur le chantier : l’installateur de chauffage, l’installateur d’électricité, les monteurs du vitrage (les panneaux les plus lourds pèsent 460 kg …), l’équipe Prefalux qui pose les rails de support pour la façade en acier et le poseur des cloisons de plâtre.

14 octobre 2011 L’équipe Prefalux autour de Gérard a définitivement terminé son travail et quitte le chantier. Merci pour le bon boulot. Les premières plaques de tôle sont posées à l’essai.

Groupe de travail

le groupe de travail Nouveau Siège Fédéral se compose de :

  • Pierre MATAGNE     coordinateur du projet
  • Martine FABER-SCHMIT
  • Pierre DAX
  • Francis EYSCHEN
  • Pit DOLIZY
  • Mariette KILL
  • Carlo SCHOTT
  • Pit FABER     architecte, conseiller
  • Luc REISDORFFER     ingénieur industriel, conseiller